Jardinage

Évitez ces 9 erreurs et vos plantes d’intérieur ne mourront plus jamais

Annonce

Vous aimez cultiver des plantes en intérieur, mais elles meurent rapidement (ou vous les tuez ?). Cela ne se reproduira plus si vous évitez ces 9 erreurs !

Si vous vous demandez POURQUOI VOS PLANTES D’INTÉRIEUR MEURENT même après avoir pris tant de soins et de précautions, c’est que vous commettez des erreurs. Voici les neuf petites (ou les PLUS GRANDES) erreurs qui peuvent tuer vos plantes d’intérieur. Alors évitez de les commettre !

Avoir des plantes chez soi, c’est comme un bébé dont il faut s’occuper, et il y a beaucoup de choses que vous ne savez pas lorsque vous envisagez de garder une plante dans la maison ou dans le jardin, surtout si vous êtes un nouveau parent végétal.

Annonce

1 .Garder la plante dans un endroit qui n’est pas approprié.

Chaque plante a des besoins spécifiques, des choses à faire et à ne pas faire. Si vous ne les connaissez pas, renseignez-vous auprès d’un fleuriste, dans des livres ou, mieux encore, sur Internet (consultez notre site) ! Certaines plantes sont très spécifiques quant à leur emplacement à l’intérieur ou à l’extérieur. Les placer au mauvais endroit les tue certainement tôt ou tard, rapidement ou progressivement.

La plupart des plantes qui poussent à l’intérieur meurent pour cette raison. Vous devez savoir ce dont une plante a besoin avant de lui chercher un emplacement. Certaines plantes ont besoin d’ombre, de lumière indirecte ou de lumière directe du soleil, tandis que d’autres ont besoin d’humidité. Si une plante a besoin d’un niveau d’humidité plus élevé, gardez-la dans une zone ombragée. Dans le cas contraire, toute l’humidité du sol s’assèchera, ce qui tuera certainement la plante.

2 .Changer d’emplacement de temps en temps

Les plantes s’adaptent à l’endroit où elles sont conservées pendant un certain temps, que ce soit à la maison ou à l’extérieur. Lorsqu’elles sont souvent déplacées, il leur est difficile de s’adapter rapidement aux différentes conditions du nouvel environnement. De plus, le fait de les déplacer fréquemment peut nuire à la croissance de votre plante d’intérieur.

3 .Mauvais sol

On dit que le sol est la clé ! Et lorsqu’il s’agit de faire pousser des plantes en intérieur, vous ne pouvez pas faire de compromis avec le sol. Nous vous conseillons d’utiliser un mélange sans terre. Vous pouvez également fabriquer votre propre terreau ou vous en procurer un de haute qualité. Voici quelques-unes de nos recettes de bricolage préférées !

Veillez à ce que le terreau que vous fabriquez ou achetez corresponde aux besoins de votre plante. Certaines plantes se portent mieux dans un sol riche, qui retient l’humidité, tandis que d’autres, comme les plantes grasses et les cactus, ont besoin d’un sol léger, à drainage rapide et à forte teneur en sable et en tourbe pour éviter la pourriture des racines.

4 .L’arrosage excessif

Evitez ces 9 erreurs pour que vos plantes d’intérieur ne meurent pas à nouveau. Même les jardiniers expérimentés font cette erreur, et c’est un problème courant dans le jardinage en conteneurs. Les personnes qui n’ont jamais fait pousser de plantes font souvent cette erreur. Elles pensent que le fait de donner plus d’eau à la plante la gardera en bonne santé et la fera pousser plus vite.

Lisez aussi : Conseils pour arroser les plantes d’intérieur

Cependant, surtout à l’intérieur, où le soleil est rare et où il n’y a pas de vent, la situation est différente. Garder les plantes un peu plus sèches est une bonne idée, mais si la plante que vous cultivez est une plante qui aime l’humidité, alors gardez le sol légèrement humide.

Il est recommandé de faire des recherches sur les besoins en eau de votre plante. En outre, le facteur le plus important qui détermine les besoins en eau d’une plante est le climat dans lequel vous la faites pousser.

En général, à l’intérieur, il suffit d’arroser les plantes une fois par semaine, mais certaines plantes nécessitant peu d’entretien ont besoin d’encore moins d’eau. Il est bon de tâter le sol tous les trois jours en y enfonçant votre index, et lorsque vous arrosez, faites-le à fond.

Conseil : Pour vous aider, consultez notre article sur l’arrosage excessif ici.

5 .Garder les plantes dans une lumière trop forte ou trop faible

Il est vrai que les plantes ont besoin de lumière, mais les plantes d’intérieur sont des plantes tendres, peu ensoleillées, et dépasser leurs besoins en lumière peut les tuer. Il est toujours préférable de bien connaître sa plante avant de la placer quelque part. Certaines plantes ont besoin d’une lumière indirecte pour une croissance saine. Si elles reçoivent la lumière directe du soleil, cela peut les tuer ou les affaiblir.

6 .L’exposition à des températures extrêmes

Les plantes d’intérieur sont des plantes d’intérieur parce qu’elles aiment les conditions d’intérieur et les températures invariables. Il n’y en a que quelques-unes qui aiment les températures élevées ou basses par rapport à la température moyenne d’une pièce.

La température diurne la plus sûre pour les plantes d’intérieur est de 65-75 F (18-24 C) ou quelque part autour de cette valeur, tandis que pendant la nuit, une baisse de 5-10 F de la température est optimale. Une gamme de températures modérées fonctionne bien pour les plantes d’intérieur, et une température constante permet une croissance plus saine.

7 .Garder la plante enracinée

Si vous avez une plante d’intérieur pendant longtemps et que vous ne la rempotez pas, elle devient liée à ce pot. Dans des conditions optimales (si la plante n’est pas à croissance lente), les plantes dépassent le pot en un an ou deux.

Lorsque les feuilles commencent à jaunir ou si vous voyez les racines sortir, c’est le signal pour rempoter la plante. Cette indication est due au manque d’espace et de fraîcheur pour une croissance saine. Lorsque vous envoyez des plantes pour une pendaison de crémaillère ou un autre jour spécial, vous avez tendance à les offrir dans de petits pots, mais il faut ensuite les rempoter dans des pots plus grands.

Ne choisissez pas un pot trop grand pour le rempotage. L’idéal est de choisir un pot d’une taille supérieure à celle du pot actuel. Faire pousser une plante d’intérieur dans un pot trop grand est aussi l’une des erreurs qui font mourir les plantes d’intérieur !

8 .Négliger les plantes

Beaucoup d’entre nous plantent les plantes et les oublient. Le manque d’eau en est l’une des conséquences. Ignorer les plantes est la raison pour laquelle la plupart des gens tuent les plantes d’intérieur. Ne pas regarder les plantes qui souffrent de parasites ou de maladies, ne pas les tailler, ne pas les fertiliser régulièrement. Tout cela doit être évité !

9 .Ne pas nettoyer les feuilles

Est-il important de nettoyer les feuilles des plantes d’intérieur ? Eh bien, oui ! Pour deux raisons, vous devez nettoyer les feuilles de vos plantes d’intérieur. Premièrement, cela leur donne un aspect attrayant. Deuxièmement, cela les rend en bonne santé !

Déjà, le soleil se fait rare à l’intérieur, et la couche de poussière accumulée sur le feuillage des plantes d’intérieur contribue à bloquer la lumière directe ou indirecte du soleil et à réduire la capacité de la plante à réaliser la photosynthèse. En conséquence, vous obtenez une plante faible et stressée. Consultez cet article pour savoir comment nettoyer les plantes d’intérieur.

Envoi
User Review
4.5 (6 votes)

Laissez un commentaire