Jardinage

20 Astuces Incroyables Pour Ressusciter Une PLANTE MORTE.

Annonce

Quoi de pire que de bien s’occuper d’une plante et de la voir périr ?

Ou pire, de la retrouver quasi morte au retour de vacances.

Heureusement, tout n’est peut-être pas perdu ! Souvent, une plante qui semble morte a encore plein de ressources en elle.

Annonce

Elle peut reprendre vie presque miraculeusement si vous l’aidez à repartir du bon pied.

Voici 20 astuces incroyables pour ressusciter une plante morte. Regardez :

1. Vérifiez d’abord l’état de la plante

Ce n’est pas parce que les feuilles sont sèches que la plante est complètement morte.

Vérifiez avant tout l’état des tiges avec cette astuce toute simple.

Pour cela, coupez une petite branche : si l’intérieur est vert, c’est que la sève coule encore dans la plante.

Cela veut donc dire que vous allez pouvoir la sauver.

Si les tiges sont cassantes, ou que l’intérieur est marron, mauvaise nouvelle : la plante a de grandes chances d’être morte.

Vérifiez aussi l’état des racines. Si elles sont complètement sèches, on ne pourra malheureusement plus rien faire pour la plante…

2. Coupez les parties mortes

Il est important de débarrasser rapidement la plante des parties mortes afin de la libérer de ce fardeau.

C’est la meilleure astuce pour qu’elle puisse consacrer toute sa sève et son énergie dans les parties saines et repartir de plus belle.

Pour cela, coupez avec un sécateur les feuilles mortes, puis les tiges sèches.

Faites cela par étape, car dès que vous voyez du vert à l’intérieur de la tige, cela veut dire qu’elle en bonne santé…

et qu’il faut donc arrêter de couper !

Grâce à cette astuce, de nouvelles tiges vont repartir de tiges coupés.

3. Laissez quelques tiges intactes

Si les racines de la plante sont encore vigoureuses, ne coupez pas complètement la partie aérienne.

Au contraire, laissez-lui quelques tiges au-dessus du pied, d’environ 5 cm.

C’est de là que la plante va repartir.

4. Trouvez pourquoi votre plante va mal

Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles une plante est en train de mourir.

Dans tous les cas, il est important de trouver ce qui ne va pas avec votre plante.

Est-ce un manque d’eau ? De nutriments ? Des parasites ou une maladie ? Un manque de lumière ?

Une fois la cause trouvée, vous allez pouvoir la ressusciter beaucoup plus facilement.

Voyons ensemble comment savoir ce qui ne va pas avec la plante.

5. Si votre plante manque d’eau, arrosez-la

Comment savoir si une plante manque d’eau ?

Regardez tout simplement les bords de ses feuilles.

Si elles sont brunes et recroquevillées, c’est un signe d’assèchement.

Si la terre se décolle sur le bord du pot, c’est un autre signe qui indique qu’il y a un manque d’eau.

Si tous ces signes sont réunis, arrosez la plante sans tarder.

Mais attention, ne la noyez pas non plus !

Arrosez-la tout doucement sur plusieurs jours pour qu’elle est le temps de se remettre.

6. Si votre plante est sèche, déplacez-la dans un endroit humide

Si la plante est sèche et que l’arrosage ne suffit pas, déplacez-la dans un endroit humide de la maison.

Et de préférence sans lumière directe du soleil. La salle de bain est la pièce parfaite pour ça !

Elle va alors absorber l’humidité de la pièce par les feuilles.

C’est une bonne méthode si vous avez une fâcheuse tendance à oublier les arrosages !

7. Utilisez de l’eau filtrée pour arroser vos plantes

Certaines plantes sont très sensibles aux produits chimiques que l’on trouve dans l’eau d’arrosage.

Le chlorure, le fluorure mais aussi le calcaire présents dans l’eau du robinet sont nocifs pour certaines plantes.

Les bambous, par exemple, ne supportent pas les eaux chlorées.

Le mieux est alors d’utiliser l’eau de pluie ou une eau filtrée.

8. Si votre plante a été trop arrosée, mettez-la dans un autre pot

Quand une plante a été trop arrosée, elle a l’air fanée, a des feuilles jaunies, et bien sûr, la terre est détrempée.

Pour éviter que la plante ne meure, couchez le pot pour que le surplus d’eau s’écoule.

Puis, transplantez la fleur dans un pot avec de la terre sèche.

Ce n’est pas compliqué et ça peut sauver la vie d’une plante mourante.

9. Évitez de mettre de l’engrais

Si la plante a un coup de mou, il peut être tentant de lui donner un peu d’engrais pour lui redonner vigueur.

Mais ne le faites pas tout de suite ! Pourquoi ?

Car l’engrais peut en effet brûler les racines fragilisées.

Pour mettre de l’engrais, attendez que la plante soit bien rétablie.

10. Déplacez votre plante à la lumière du soleil

Certaines plantes ont besoin de beaucoup de lumière pour pousser.

Si la plante en a manqué : ses feuilles sont pâles, et ses tiges sont affaiblies.

Résultat, sa croissance ralentie.

La solution est simple, mettez la plante à la lumière ou en plein soleil si elle le supporte.

En quelques jours, on y verra que du feu.

11. Laissez entrer davantage de lumière

Si votre plante n’a pas assez de lumière, pensez aussi à laver les vitres de la pièce.

Pourquoi ? Car cela fera une vraie différence en terme de rayons du soleil sur la plante.

Vous pouvez aussi mettre du gravier blanc sur la terre de la plante pour que ça réfléchisse la lumière sur la plante.

12. Si votre plante est brûlée, mettez-la à l’ombre

Il existe des plantes qui détestent la lumière directe du soleil.

Quand c’est le cas, la plante est brûlée, et ses feuilles sont sèches avec des taches sombres ou blanchâtres.

Alors comment faire ? Coupez les feuilles trop abîmées et déplacez la plante vers un endroit ombragé et humide.

Pensez aussi à l’arroser si nécessaire.

Si vous ne pouvez pas déplacer la plante, trouvez une astuce pour la mettre à l’ombre : parasol, bâche, auvent …

13. Réchauffez une plante qui a gelé

Si l’une de vos plantes a pris un coup de gelée, elle se flétrit et ses feuilles changent de couleur.

Le jasmin, la vigne et les plantes du sud sont particulièrement sensibles au gel.

Heureusement, pour sauver une plante qui a gelé, il existe une astuce simple et efficace.

Pour cela, commencez par couper les parties brûlées par le froid.

Ensuite, couvrez le reste de la plante avec un voile d’hivernage ou du papier journal jusqu’à ce que le temps soit plus chaud.

14. Nourrissez bien vos plantes

Une plante qui manque de nutriments essentiels va mourir à coup sûr.

Elle s’étiole, ne grandit pas normalement, ses feuilles sont malformées et décolorées, et les tiges sont faibles.

Pour y remédier, repiquer la plante dans une terre riche et apportez régulièrement un peu d’engrais naturel.

15. Utilisez un pot plus grand

Si vous constatez qu’une plante en pot donne des signes de fatigue, il se peut qu’elle soit devenue trop grosse pour le pot.

L’astuce est de la rempoter dans un pot plus grand avec de la bonne terre bien drainée.

Les racines auront plus de place pour se développer.

Fini la plante en train de mourir !

16. Mettez un engrais soluble dans l’eau d’arrosage

Mettre trop d’engrais, ou un mauvais engrais va finir par avoir plus d’effets négatifs que positifs comme brûler les racines.

Pourtant, vos plantes ont besoin d’engrais.

Pour cela, utilisez un engrais soluble dans l’eau d’arrosage régulièrement.

17. Mettez de l’engrais au bon moment

Mettez l’engrais au bon moment.

Oui, mais lequel ? On fertilise une plante en période de croissance uniquement, c’est à dire du printemps à l’automne.

Il est inutile d’en mettre de l’engrais en hiver car les plantes se reposent, sauf pour les plantes hivernales bien sûr.

18. Luttez contre les parasites

Les parasites peuvent venir à bout d’une plante ou d’un arbuste en seulement quelques jours.

Surveillez donc vos plantes régulièrement pour éviter une catastrophe !

Si elles ont des feuilles pliées, recourbées, décolorées, trouées, avec des excroissances étranges ou que vous voyez des bestioles dessus, il faut agir vite.

Très souvent, du simple savon noir dilué dans de l’eau vient à bout des pucerons, cochenilles, oïdium, cloques…

19. Évitez d’attirer parasites

Évitez d’attirer les parasite près de vos plantes !

Comment ? C’est simple et rudement efficace.

Pour cela, ne laissez pas de gamelles de nourriture pour animaux, de déchets ou de restes de nourriture près de vos plantes.

C’est la meilleure astuce pour ne pas avoir de plantes attaquées par des parasites.

Pour se débarrasser des parasites, il faut aussi comprendre pourquoi ils sont attirés vers vos fleurs.

20. Isolez la plante malade des autres plantes

Si votre plante est malade, mieux vaut l’isoler des autres plantes.

Pourquoi ? Cela permet d’éviter la propagation aux autres qui sont encore en bonne santé.

C’est un peu comme le coronavirus pour nous ? Retirez les feuilles malades et brûlez-les pour éviter toute propagation.

Source : comment-economiser.fr

 

Laissez un commentaire